Blogue de l'Association pulmonaire du Canada

Un air de printemps

Le printemps est une excellente occasion de faire le ménage de notre garde-robe, de revoir nos résolutions oubliées et de donner à nos poumons une bouffée d’air frais. En ce mois d’avril, ajoutez la qualité de l’air à votre ménage du printemps et prenez un moment pour rendre votre environnement meilleur pour vos poumons.

La qualité de l’air n’est malheureusement pas quelque chose que nous contrôlons entièrement, car nous partageons l’atmosphère avec des polluants comme les gaz d’échappement, le smog et la fumée. La bonne nouvelle est que nous avons un bien meilleur contrôle sur la qualité de l’air intérieur. Voici cinq conseils rapides pour rendre l’air de votre maison plus agréable à respirer.

Sentez le changement.

  • Repérez les produits parfumés dans votre maison. Il pourrait s’agit de parfums, de cosmétiques ou de nettoyants ménagers. Ceux-ci contiennent souvent des produits chimiques qui peuvent rendre la respiration plus difficile. Dans certains cas, ils peuvent causer de l’essoufflement, des nausées ou des symptômes semblables à ceux du rhume. Remplacez ces items par des produits qui sont meilleurs pour vous ou concoctez vos propres versions. Pour plus d’information, visitez www.lung.ca/lunghealth/air-quality/scents.

Écrasez.

Époussetez et désencombrez.

  • C’est simple, mais efficace. La poussière s’installe partout. Ce dépôt pratiquement invisible peut avoir de surprenants effets néfastes sur votre respiration. Pour certaines personnes, la poussière peut être un déclencheur d’asthme ou de réactions allergiques. Il est important d’épousseter et de passer l’aspirateur régulièrement et d’éliminer les objets encombrants qui ne font qu’amasser la poussière. Éliminez les tissus inutiles de votre maison (comme les vieux tapis) et assurez-vous que les autres tissus sont propres et sans poussière. Ceci diminuera les chances que des acariens s’y installent et déclenchent vos allergies.

Prenez le virage vert.

Faites un test de radon.

  • Le radon est un gaz invisible et inodore qui peut s’infiltrer dans votre maison par des fissures dans les planchers, les murs et les fondations. On ne peut ni voir, ni sentir, ni goûter le radon. Mais un taux élevé de radon dans votre maison peut avoir d’importants effets néfastes sur votre santé pulmonaire. De fait, le radon est une des principales causes de cancer du poumon. Heureusement, le test de détection du radon est simple et peu coûteux. Communiquez avec votre Association pulmonaire provinciale pour plus d’information sur les trousses de radon ou visitez votre quincaillerie locale.
Did you like this? Share it:
Publié dans Qualité de l’air

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


9 + = 12

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>