Blogue de l'Association pulmonaire du Canada

Être sensibilisé à la qualité de l’air

Par Carlynn Ferguson-King

Comment la Cote air santé du Canada peut vous aider

La Cote air santé (CAS) est une échelle conçue pour vous aider à comprendre les effets de la qualité de l’air sur votre santé. Elle vous aidera à prendre des décisions pour protéger votre santé en limitant votre exposition à court terme à la pollution de l’air et en ajustant votre niveau d’activité pendant les périodes de pollution élevée. Cet outil est particulièrement important pour les personnes les plus vulnérables à la pollution de l’air.

La CAS vous fournit cette information de même que des recommandations pour ajuster votre niveau d’activité selon votre niveau de risque individuel.

 

Comment la qualité de l’air est-elle mesurée dans une perspective de santé?

 Le calcul de la CAS est basé sur les risques relatifs que présente une combinaison de polluants atmosphériques communs qui nuisent à la santé humaine. Ces polluants sont l’ozone (O3) au niveau du sol, les particules (P2,5/P10) et le dioxyde d’azote (NO2).

La CAS est mesurée sur une échelle allant de 1 à 10+. Les valeurs de la CAS sont regroupées en catégories de risque pour la santé, comme illustré ci-dessous. Ces catégories vous aident à déterminer facilement et rapidement votre niveau de risque.

 Qui est le plus à risque lors des journées de mauvaise qualité de l’air?

Les personnes ayant des maladies respiratoires comme l’asthme et la maladie pulmonaire obstructive chronique (MPOC) ainsi que des problèmes cardiovasculaires comme l’angine, une crise cardiaque antérieure, l’insuffisance cardiaque congestive ou des problèmes de rythme cardiaque (arythmie ou rythme cardiaque irrégulier) sont les plus vulnérables. Les personnes diabétiques sont également plus sensibles, étant donné leur risque de maladie cardiovasculaire.

Les jeunes enfants sont inclus dans les groupes sensibles, car ils ont tendance à inspirer un plus grand volume d’air que les adultes proportionnellement à leur poids corporel. Et les personnes âgées sont également plus susceptibles d’être affectées par la pollution de l’air en raison de leurs systèmes pulmonaire, cardiaque et immunitaire généralement plus faibles ou de problèmes respiratoires ou cardiovasculaires non diagnostiqués.

Enfin, les personnes qui pratiquent des sports ou exécutent des travaux exigeants à l’extérieur respirent plus profondément et plus rapidement, ce qui laisse entrer plus de polluants dans les poumons.

Pour connaître la qualité de l’air en Colombie-Britannique pour aujourd’hui, cliquez ici*

Did you like this? Share it:
Publié dans Générale, Qualité de l’air

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


+ 7 = 12

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>