Blogue de l'Association pulmonaire du Canada

La respiration, c’est bien plus que la livraison de gaz

guitarist-407212_1920Cinq bienfaits additionnels d’une respiration contrôlée

La respiration est un processus fascinant. À la différence de plusieurs autres processus innés de notre corps, elle peut se faire de façon volontaire ou involontaire, et commencer dans deux parties différentes du corps.

Vous pouvez respirer par la bouche (un excellent moyen de ne pas inspirer par le nez en présence de mauvaises odeurs dans votre milieu, ou comme subterfuge pour remporter un pari en faisant croire que vous pouvez retenir votre souffle alors que vous allez respirer secrètement par le nez), ou encore par le nez. Respirer par le nez a plusieurs avantages. Cet innocent porte-lunettes, qui peut aussi porter un perçage corporel, contient un système de filtration qui empêche certains polluants d’entrer dans votre corps. Les poils de nez qu’on a souvent tendance à s’arracher jouent d’ailleurs un rôle clé dans cette fonction.

De plus, le nez sert de système de chauffage pour l’air qui entre dans vos poumons. Nous n’en sommes qu’au bout du nez, dans la description du miracle qu’est la respiration, et voici déjà un système sophistiqué de chauffage et de filtrage.

Osons-nous continuer?

Une fois choisi l’orifice pour respirer, nous pouvons explorer réellement ce que la respiration procure au corps. Les bienfaits vont bien au-delà du passage de l’oxygène vital et de l’activation de toutes les parties du corps, du cerveau jusqu’aux muscles.

  1. Elle gère le stress

Le principal moyen pour gérer votre stress est sans contredit d’éliminer les éléments stressants de votre vie. Cependant, le contrôle de la respiration joue un grand rôle pour nous aider à gérer les symptômes du stress. Des respirations profondes aident à la production d’endorphines et d’enképhalines dans votre corps. Ces substances contribuent à vous détendre dans des situations stressantes. C’est pourquoi se concentrer sur la respiration en pratiquant la méditation ou le yoga est considéré comme une activité relaxante.

  1. Elle aide à réduire l’anxiété

Encore ici la respiration peut aider à gérer des symptômes, mais il demeure important d’éliminer la cause proprement dite. La respiration contrôlée joue tout de même un rôle crucial pour nous aider à retrouver un équilibre mental perdu. Ce type de respiration active le système nerveux parasympathique. Celui-ci, à l’inverse du système sympathique, est responsable des activités qui calment et apaisent. La stimulation du nerf vague active la sécrétion d’un neurotransmetteur, l’acétylcholine.

  1. Elle aide à développer la capacité vitale des poumons

Plus grande est la capacité pulmonaire, plus rapide est l’acheminement d’oxygène dans l’ensemble du corps. Cependant, vous n’avez pas à vous limiter à accepter la capacité des poumons que la nature vous a donnée. La respiration profonde, par l’exercice pratiqué régulièrement, peut contribuer à accroître la capacité vitale de vos poumons.

  1. Elle vous aide à vous endormir

Encore une fois, l’effet calmant de la respiration profonde vous aide à trouver sommeil. Les effets bénéfiques à la gestion de l’anxiété et du stress dont nous avons parlé contribuent également à ceci. C’est un tranquillisant naturel.

  1. Elle réduit la pression artérielle et le rythme cardiaque

La respiration contrôlée aide aussi à réduire la fréquence cardiaque et la pression sanguine, en mettant à profit le nerf vague, qui est notamment responsable de la diminution de la fréquence de battement du cœur. Ceci entraîne une myriade de bienfaits pour la santé, par l’évitement de conséquences d’hypertension artérielle.

La respiration ne devrait pas être un luxe. L’Association pulmonaire est engagée à mettre l’accent sur des recherches vitales, elle milite pour des changements qui rendent la respiration plus facile et elle livre de l’information sur la santé.

Pour plus d’information, consultez www.poumon.ca.

Did you like this? Share it:
Publié dans Générale

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


+ 3 = 9

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>