Blogue de l'Association pulmonaire du Canada

Maladie pulmonaire obstructive chronique : les cinq principales questions posées à la ligne de Téléassistance de l’Association pulmonaire (et les réponses)

MPOC_symptomes

  1. Je viens de recevoir un diagnostic de MPOC. Qu’est-ce que ça signifie?

La MPOC ou maladie pulmonaire obstructive chronique inclut l’emphysème et la bronchite chronique. Principalement causée par le tabagisme, elle peut aussi être due à la fumée secondaire, à des toxines que vous respirez dans l’environnement et à l’hérédité.

La MPOC se développe au fil du temps. La plupart des cas sont diagnostiqués chez des personnes de plus de 40 ans. Une personne atteinte de MPOC pourrait ne pas réaliser qu’elle est essoufflée jusqu’à ce qu’elle ait beaucoup de difficulté à accomplir des tâches simples comme monter un escalier.

Lorsque vous avez la MPOC, vos poumons sont obstrués ou bloqués, ce qui rend la respiration difficile. En cas de bronchite chronique, vos voies aériennes deviennent enflées et peuvent se remplir de mucus, alors que l’emphysème endommage les sacs d’air (alvéoles) de vos poumons. Ces deux maladies peuvent rendre la respiration difficile.

La MPOC n’a pas de remède, mais il y a plusieurs choses que vous pouvez faire pour la gérer – comme arrêter de fumer, utiliser correctement vos inhalateurs et faire de l’exercice régulièrement.

Consultez votre professionnel de la santé et/ou la ligne de Téléassistance en santé pulmonaire, au 1-866-717-6762, pour parler à un éducateur certifié dans le domaine respiratoire qui répondra à vos questions et vous enverra de l’information. Les éducateurs certifiés dans le domaine respiratoire sont des professionnels de la santé qui sont formés pour soutenir les gens et les éduquer à propos de maladies pulmonaires comme la MPOC.

  1. Puis-je avoir de l’aide pour l’achat de médicaments pour arrêter de fumer?

Chaque province décide quels médicaments sont financés. Selon l’endroit où vous habitez, vous pourriez avoir droit à une aide pour payer vos médicaments pour arrêter de fumer (p. ex., thérapie de remplacement de la nicotine ou médicaments pour l’abandon du tabagisme).

Pour plus d’information sur l’aide financière ou pour savoir s’il existe un programme dans votre région, téléphonez à la ligne de Téléassistance en santé pulmonaire, au 1-866-717-6762.

  1. Quels sont les traitements contre la MPOC?

Il existe plusieurs médicaments pour aider les gens à gérer leur MPOC. Leur but principal est de réduire l’essoufflement et les crises pulmonaires ou poussées. Collaborez avec votre professionnel de la santé à identifier le meilleur médicament pour gérer vos symptômes spécifiques et apprenez comment utiliser correctement vos inhalateurs. Lors de chaque visite, demandez à votre professionnel de la santé de vérifier si vous utilisez bien vos inhalateurs, même si vous le faites depuis plusieurs années.

Pour plus d’information sur les inhalateurs pour la MPOC et sur leur utilisation adéquate, visitez http://www.poumon.ca/videos-inhalateurs?_ga=1.266787598.1696476806.1445615395.

  1. Que puis-je faire d’autre qu’utiliser des inhalateurs, pour aider ma MPOC?
  • Arrêtez de fumer. C’est la chose la plus importante que vous pouvez faire pour ralentir la progression de la maladie. Il n’est jamais trop tard pour arrêter de fumer.
  • Apprenez comment utiliser correctement vos inhalateurs et comprenez les raisons pour lesquelles ils vous sont prescrits.
  • Apprenez des techniques de contrôle de la respiration et de gestion de l’énergie pour réduire l’essoufflement et la fatigue.
  • Faites de l’exercice régulièrement pour aider votre corps à bien utiliser l’énergie et pour réduire l’essoufflement.
  • Faites-vous vacciner contre la grippe chaque année et renseignez-vous sur la vaccination contre la pneumonie auprès de votre professionnel de la santé.
  • Préparez un plan d’action écrit. Un plan d’action MPOC peut vous aider à reconnaître les signes avertisseurs d’une MPOC qui s’aggrave et à décider quoi faire pour prévenir une crise pulmonaire ou poussée.
  • Surveillez la qualité de l’air et adaptez vos activités en conséquence. Vous pouvez consulter la Cote air santé à ca.
  • Continuez de poser des questions et éduquez-vous autant que vous le pouvez. Les recherches sur la MPOC se poursuivent; on pourrait trouver de nouvelles façons de gérer cette maladie.

 

  1. J’ai la MPOC. Ai-je besoin d’oxygène?

Pas nécessairement. L’oxygène est prescrit lorsque le taux d’oxygène dans votre sang est continuellement faible. L’essoufflement est un symptôme répandu de la MPOC, mais l’inhalation d’oxygène supplémentaire ne l’atténue pas nécessairement. L’utilisation adéquate de vos médicaments et certaines techniques de respiration peuvent aider à réduire l’essoufflement et à éviter d’avoir besoin d’oxygène.

Consultez votre professionnel de la santé et/ou la ligne de Téléassistance en santé pulmonaire, au 1-866-717-6762, pour parler à un éducateur certifié dans le domaine respiratoire qui répondra à vos questions et vous enverra de l’information. Les éducateurs certifiés dans le domaine respiratoire sont des professionnels de la santé qui sont formés pour soutenir les gens et les éduquer à propos de maladies pulmonaires comme la MPOC.

 

 

Did you like this? Share it:
Publié dans MPOC
2 commentaires pour “Maladie pulmonaire obstructive chronique : les cinq principales questions posées à la ligne de Téléassistance de l’Association pulmonaire (et les réponses)
  1. Serge Matte dit :

    J aimerais savoir si l appareil Aerosure que l ont publicise présentement est recommandable et efficace pour le traitement de l essoufflement, nb: j utilise un cpap pour la nuit.
    Merci.

    • Marketa Stastna Marketa Stastna dit :

      Merci pour votre commentaire. Nous vous recommandons de parler avec votre médecin de votre traitement particulier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


+ 8 = 14

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>