Blogue de l'Association pulmonaire du Canada

La respiration, c’est bien plus que la livraison de gaz

Cinq bienfaits additionnels d’une respiration contrôlée La respiration est un processus fascinant. À la différence de plusieurs autres processus innés de notre corps, elle peut se faire de façon volontaire ou involontaire, et commencer dans deux parties différentes du corps. Vous pouvez respirer par la bouche (un excellent moyen de ne pas inspirer par le nez en présence de mauvaises odeurs dans votre milieu, ou comme subterfuge pour remporter un pari en faisant croire que vous pouvez retenir votre souffle alors que vous allez respirer secrètement par le nez), ou encore par le nez. Respirer par le nez a plusieurs

Publié dans Générale

La respiration : ce qu’il y a de mieux pour les hipsters depuis le retour du vinyle

La respiration n’est pas qu’un simple processus de soutien de la vie qui propulse le corps et le cerveau. Pour les hipsters de partout, ce processus est la plus précieuse de toutes les fonctions vitales, car ses divers aspects font partie intégrante de qui ils sont. Plusieurs de ses bienfaits sont si occultes que même le plus authentique hipster pourrait avoir de la difficulté à les déceler; heureusement, l’Association pulmonaire est là pour braquer les projecteurs sur les bienfaits de la respiration dans la vie d’un hipster. Le nez Le nez est souvent considéré comme un simple système de filtration

Publié dans Générale

Inspiration pour la victoire : comment les athlètes utilisent leurs poumons

La flamme olympique arrive à Rio et les athlètes d’élite se préparent à donner les performances de leur vie. Pendant 16 jours, nous retiendrons notre souffle en regardant nos athlètes en compétition, soupirerons de soulagement lorsqu’ils accompliront un exploit, et serons inspirés par les médailles mises à leur cou. Mais alors que nous respirerons en synchro avec eux, nos athlètes respireront encore plus profondément. Les sportifs d’élite doivent utiliser leurs poumons plus efficacement que nous tous. L’oxygène donne de l’énergie pour la performance. Cela est vrai chez les athlètes de tous les niveaux. Chacun de nous peut s’exercer afin d’accroître son

Publié dans Générale

Éternuements saisonniers – Les orages d’avril font naître les fleurs de mai

Pour la plupart des gens, le printemps est le moment où nous délaissons nos manteaux d’hiver et respirons les arômes des fleurs et des arbres qui nous ont manqué pendant plusieurs mois. Mais près d’un quart des Canadien-nes souffrent d’allergies printanières qui leur rendent difficile de jouir de ce temps de l’année.   Jaimie Peters, infirmière autorisée et éducatrice respiratoire certifiée, travaille à la Ligne d’assistance de l’Association pulmonaire. Elle nous offre ses conseils pour les allergies saisonnières.   Qu’est-ce qui cause les allergies printanières? La plupart des allergies du printemps sont causées par du pollen que l’herbe, les arbres et

Publié dans Asthme, Qualité de l’air, Santé pulmonaire

Du lait et des réponses : nouvelle recherche sur le lait maternel en prévention de l’asthme

Imaginez une source nutritionnelle qui donne à votre bébé exactement ce dont il a besoin, au moment où il en a besoin. C’est exactement ce que fait le lait maternel. Il fournit des nutriments à votre bébé, l’aide à combattre les infections et évolue au rythme de ses besoins. Et ses bienfaits pourraient être encore plus nombreux. Chercheuse à Winnipeg et lauréate du Prix de l’IFCFR du Réseau canadien de recherche en santé respiratoire, la Dre Meghan Azad est engagée à découvrir les autres pouvoirs supérieurs de cet aliment. « Nous examinons comment le lait maternel peut protéger les bébés contre le

Publié dans Asthme, Recherche

À quel point cette « odeur de neuf » est-elle sécuritaire?

Britt Swoveland, Association pulmonaire de la Colombie-Britannique   Comme la plupart des nouveaux parents, mon conjoint et moi avions tellement hâte de préparer la chambre de notre futur bébé. Nous avons passé des semaines à chercher le berceau parfait et le petit bureau assorti; et bien sûr une nouvelle couleur de peinture pour les murs. La literie était neuve, les meubles également, et les murs ont reçu une couche de peinture fraîche. Quelques semaines avant la date prévue de mon accouchement, je commençais à organiser les vêtements de bébé dans la petite commode lorsque j’ai remarqué une forte odeur de

Publié dans Qualité de l’air

Conseils pour une respiration saine

Nos poumons nous permettent de vivre et de respirer. Chaque jour, nous respirons environ 22 000 fois. Nous pensons rarement à nos poumons, jusqu’à ce que quelque chose nous coupe le souffle. Voilà pourquoi il est important de faire de la santé pulmonaire une priorité. Devenez non-fumeur. Saviez-vous qu’arrêter de fumer est la meilleure chose que vous puissiez faire pour votre santé? La consommation de cigarettes est la principale cause de cancer du poumon et de maladie pulmonaire obstructive chronique (MPOC), qui inclut la bronchite chronique et l’emphysème. Si vous êtes fumeur, il n’est jamais trop tard pour récolter des bienfaits en cessant

Publié dans Générale

L’amour au premier souffle       

Chaque mois de mai, nous prenons le temps d’apprécier les mères dans nos vies. Et s’il y a une mère en ce monde qui accomplit plus de miracles que toute autre, c’est bien Mère Nature. Pensez simplement à tout ce qui est programmé pour se produire lorsque bébé prend son premier souffle. Pendant la grossesse, les poumons du fœtus sont fins prêts, mais exclus de l’action. Le mystère est donc le suivant : comment l’oxygène parvient-il au fœtus en contournant ses poumons? Résumons d’abord le fonctionnement de la circulation sanguine chez l’adulte et le rôle qu’y jouent les poumons. Tout commence

Tagués avec : ,
Publié dans Générale, Santé pulmonaire

Maladie pulmonaire obstructive chronique : les cinq principales questions posées à la ligne de Téléassistance de l’Association pulmonaire (et les réponses)

MPOC_symptomes

Je viens de recevoir un diagnostic de MPOC. Qu’est-ce que ça signifie? La MPOC ou maladie pulmonaire obstructive chronique inclut l’emphysème et la bronchite chronique. Principalement causée par le tabagisme, elle peut aussi être due à la fumée secondaire, à des toxines que vous respirez dans l’environnement et à l’hérédité. La MPOC se développe au fil du temps. La plupart des cas sont diagnostiqués chez des personnes de plus de 40 ans. Une personne atteinte de MPOC pourrait ne pas réaliser qu’elle est essoufflée jusqu’à ce qu’elle ait beaucoup de difficulté à accomplir des tâches simples comme monter un escalier.

Publié dans MPOC

Novembre est le Mois du poumon

BC Lung Kicks off Lung Month

Chaque jour, nous respirons 22 000 fois. La plupart d’entre nous ne s’arrêtent même pas pour penser à leur souffle. Mais pour les personnes qui luttent pour respirer, c’est tout ce qui compte. En ce mois de novembre, l’Association pulmonaire rallie les Canadien-nes pour aider à financer de nouvelles recherches novatrices afin que plus personne n’ait à se battre pour sa respiration. Le Canada compte des chercheurs en santé respiratoire parmi les brillants au monde, mais il n’investit pas suffisamment dans la recherche, les technologies et les traitements – des domaines gravement sous-financés. La Campagne Un monde, un souffle de l’Association

Publié dans Générale